Même chez les chevaux, il est toujours mieux de prévenir que de guérir. Les articulations de ces animaux sont souvent soumises à de rudes épreuves. Les risques de blessures sont importants et pour les prévenir, on peut miser sur les compléments alimentaires. Certains préconisent aussi le fait de nourrir le cheval au bambou. Voyons tout cela ensemble.

Comment soigner les articulations de son cheval ?

Déjà, pour prendre soin des articulations de votre cheval, vous devez le laisser grandir normalement jusqu’à ses six ans. Assez fragile lorsqu’il est jeune, cet animal peut ne pas tolérer les débourrages précoces et le labeur intense. Il a besoin de profiter de conditions de travail correctes et d’éviter les efforts répétés. Ensuite, vous devez aussi :

Avez-vous vu cela : Quelle est la tendance actuelle en matière de rainures ?

  • Assurer une maréchalerie de qualité à votre cheval ;
  • Nourrir correctement le cheval pour éviter le surpoids ;
  • Ajouter des compléments alimentaires à l’alimentation du cheval ;

Pendant les vacances, pensez aussi à assurer des sorties quotidiennes à votre équidé pour lui permettre de combattre efficacement le stress. Ainsi, le cheval n’aura pas de mal à reprendre le travail suite à quelques semaines de vacances au calme.

Notez que tous les chevaux peuvent souffrir de problème d’arthrose. Cela survient souvent une fois que l’animal prend de l’âge, mais certaines formes d’arthrose du cheval sont aussi d’ordre génétique. Pour d’autres équidés, cela peut être dû à une mauvaise ferrure ou encore à un travail excessif. Ajouter un supplément de bien-être au bambou peut aider l’animal à faire face à cette pathologie. Si vous avez besoin d’en savoir plus sur ce complément alimentaire pour cheval, allez sur le site web dédié à ce type de produit.

En parallèle : Comment construire un four solaire DIY pour la cuisson extérieure ?

Les avantages des compléments au bambou pour le cheval

Le bambou est une plante réputée pour ses effets bénéfiques sur les articulations des équidés. Elle favorise la flexibilité et la mobilité articulaire chez le cheval. Elle calme alors l’inconfort articulaire en plus d’aider à la formation des os et du cartilage. Cela s’explique par sa forte teneur en silice (77 %).

Le bambou est la plante pour chevaux par excellence. Elle stimule la synthèse du collagène dans les tissus conjonctifs et les os en plus de faciliter la reconstruction du cartilage. Certes, ce dernier est parfois détérioré par le vieillissement de l’animal et les maladies articulaires. Le bambou a un effet reminéralisant qui aide à pallier la fragilité osseuse des chevaux.

Soins chevaux : comment choisir un complément alimentaire au bambou ?

Le bambou est un aliment indispensable aux chevaux qui travaillent beaucoup comme il est capital aux chevaux âgés. Ces derniers souffrent de fragilité au niveau des tendons et de douleurs du cartilage. Ils endurent aussi la raideur articulaire qui impacte négativement leur quotidien. Ces gènes surviennent généralement après un gros effort qui a sollicité les articulations.

Ainsi que précisé, le bambou est excellent pour les articulations. Cette plante soutient la mobilité et permet au cheval de garder des ligaments solides. Elle fixe les minéraux essentiels aux os.