EVJF : que savoir sur l’enterrement de vie de jeune fille ?

Au fil du temps, l’EVJF ou enterrement de vie de jeune fille, est devenu une tradition pré mariage répandu dans de multiples cultures. Pour la future mariée, cette occasion représente l'opportunité de partager des moments agréables avec ses amis. Aujourd'hui, une variété d'activités divertissantes sont proposées pour s'amuser avant de s'engager dans la vie matrimoniale. Il existe également de nombreux lieux où peut être organisé ce type d'événement.

Qu'est-ce que, l’EVJF ?

L'organisation d’un EVJF, allez sur le site web pour en savoir plus, est devenue un incontournable précédant la cérémonie de mariage et est devenue une tradition instaurée par les jeunes filles dès les années 70. Pendant plus de trois siècles, cette fête était exclusivement réservée aux garçons, les filles étant soumises à des normes strictes de vertus, de sagesse et de pudeur conformément aux mœurs de l'époque. Toutefois, avec l'avènement de la modernité, les futurs mariés ont désormais la liberté de s’offrir quelques extravagances avant de dire ‘’oui, je le veux’’. Entre activités ludiques et défis à relever, cet événement s'apparente à la journée la plus mémorable de sa vie.

Cela peut vous intéresser : Bac isotherme : les caractéristiques à prendre en compte pendant l'achat du produit

 Le terme ‘’ enterrement’’ fait référence au fait que ces femmes ont choisi de laisser derrière elles complètement leur vie antérieure au profil d'une nouvelle existence plus ordonnée et plus sérieuse. Les activités proposées pour cette occasion sont de plus en plus variées. Le témoin du mariage s’assure du succès de l'organisation de cette cérémonie, qui constitue également une opportunité pour vivre des moments inoubliables entre amies et créer des souvenirs précieux.

L'organisation d'un EVJF selon son pays

Les représentations cinématographiques nous ont offert un aperçu du déroulement traditionnel de l'EVJF, impliquant des éléments tels que les bières, le streap tease, les escapes game, les tournées des bars, les jeux de piste et autres. Cependant, la tradition varie considérablement d'un endroit à l'autre. La célébration d’un EVJF n’est pas la même en fonction des pays européens. En Inde par exemple, les futurs mariés revêtent leur tenue traditionnelle et effectuent une tournée des temples pendant 3 jours, accompagnés de leurs amis, entonnant des chants et dansant.

A lire en complément : La location de vélo : Qu'apporte-t-elle à ses clients ?

 En Belgique par contre, la future mariée porte une culotte lors de la soirée, qu'elle brûle à la fin, symbolisant ainsi la transition de jeunes filles à femmes. Les Suisses, quant à eux, choisissent de se débarrasser des mauvais esprits et des énergies négatives en cassant quelques assiettes au sol. Ainsi, la future mariée peut débuter sa nouvelle vie en toute sécurité. 

L’EVJF, est-ce toujours l'idéal ?

Les femmes sur le point de franchir le cap du mariage ressentent souvent du stress. L’EVJF se présente comme l'opportunité idéale pour libérer cette tension. Certains témoins n'hésitent pas à consacrer tout un week-end pour s'amuser pleinement. Ils peuvent organiser des randonnées, des soirées animées avec des rituels d'initiation amicaux, des jeux de piste, des activités insolites et sportives, et autres. L'objectif est donc ici de choisir la future mariée, de la surprendre et de l'émouvoir. Toutefois, il est impératif d'éviter certaines erreurs susceptibles de gâcher la fête, comme inviter des personnes qui ne s'entendent pas, choisir des jeux trop risqués, ne pas parvenir à un compromis sur le budget ou encore opter pour un lieu qui ne garantit pas une ambiance idéale.