Aujourd’hui, l’évolution de la technologie profite aux développements de diverses entreprises, mais devient aussi pour certains une arme de destruction. Il n’est pas étonnant de voir certaines structures se plaindre du fonctionnement de leur site web. C’est le cas des sites WordPress piratés. Si vous en êtes victime, ne vous en souciez plus. Dans cet article, nous allons vous aider à déterminer si votre site a été piraté et ensuite vous expliquer les mesures qu’il faut prendre pour le restaurer.

Les signes qui stipulent le piratage de votre site WordPress piraté

La première des choses qui saute aux yeux est de remarquer que Votre site WordPress ne se comporte pas comme il le devrait. Vous pouvez vous rendre sur ce site internet https://www.wordpresspirate.com/ pour mieux comprendre. Mais comment être sûr que ce fait inhabituel est dû à un piratage ? 

Voici un certain nombre de signes que votre site a été piraté : il vous serait impossible de vous connecter, une déviation de votre site vers un autre site, la réception d’une alerte dans votre navigateur, Google vous notifie que votre site a été piraté, la réception d’un avertissement de votre extension de sécurité d’une brèche, etc.

Site WordPress piraté : comment faire ?

Il existe des agences spécialisées dans ce secteur. Par exemple, si vous confiez votre site à une agence, vous profiterez d’une garantie de sécurité. Leur expert informaticien se chargera de travailler sur votre site et supprimer le piratage. Toutefois, vous devez également noter que vous avez la possibilité de le faire vous-même. Il suffit de suivre rigoureusement les étapes suivantes : ne paniquez pas, soumettez votre site en mode maintenance, restaurer les mots de passe, puis utilisez un service de suppression de logiciels, supprimez les fichiers non désirés, nettoyez base de données, supprimez et enfin réinstallez les extensions et les thèmes.